Amel Bent "trop jalouse" en amour : ses surprenantes confidences

·1 min de lecture

Amel Bent est toujours très élogieuse au moment d'évoquer son mari, Patrick Antonelli. C'est notamment grâce à lui que l'interprète du tube Ma philosophie a réussi à accepter son corps. Dans une interview parue dans le magazine Apollon en novembre 2020, la chanteuse expliquait en effet que ses "yeux pleins d'amour" l'avaient beaucoup aidée. Tout comme l'affection de leurs deux trésors, de 5 et 3 ans, Sofia et Hana : "D'avoir deux petites filles qui me disent tous les matins : 'Maman, t'es la plus belle des mamans'. Ça peut aider. Peut-être que le regard que j'ai sur moi n'est pas forcément lié à mon physique", avait-elle ajouté, comblée par sa vie de famille, malgré les récents déboires judiciaires de son mari condamné pour "corruption", "modification frauduleuse d'un système de données" et "obtention frauduleuse de document administratif" par le tribunal correctionnel de Nanterre, à deux ans de prison ferme, en juillet 2020. Amel Bent, qui a perdu 7 kilos durant le premier confinement en mars 2020, est une mère de famille épanouie et bien dans sa peau. Mais cela ne l'empêche pas de ressentir de la jalousie de temps à autre.

Dans une interview croisée avec Camélia Jordana et Vitaa accordée à Gala jeudi 24 juin 2021, la chanteuse de 36 ans admet en effet avoir quelquefois du mal à se contrôler... Lorsque son acolyte Camélia Jordana a expliqué avoir déjà eu des relations avec des femmes, Amel Bent a rapidement rebondi en indiquant qu'elle ne pourrait quant à elle "pas vivre avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles