Amiante : les autorités sanitaires souhaitent faciliter la reconnaissance de certains cancers en maladies professionnelles

© Peter Dazeley / Maarten Wouters / Katsumi Murouchi / Epoxydude / Getty Images

Interdite en Europe depuis 2005, l’amiante est classée cancérogène pour les tissus pulmonaires, mais aussi le larynx et les ovaires depuis 2009, indique Cancer environnement. 

Pourtant, les cancers du larynx et des ovaires ne sont toujours pas bien reconnus en tant que maladies professionnelles. Ayant conclu, dans leur rapport d’expertise publié en janvier 2022, à un "lien causal avéré" entre le matériau et ces deux cancers, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) souhaite faire améliorer leur reconnaissance afin de faciliter l'indemnisation des malades.

"L’Anses a été saisie pour apporter aux pouvoirs publics les éléments scientifiques permettant d’envisager la création de tableaux de maladies professionnelles pour ces deux cancers", peut-on ainsi lire dans un communiqué publié le 19 septembre 2022.

Des cancers sous-déclarés et sous-reconnus en tant que maladies professionnelles

Favorisé par les industriels du bâtiment pour ses qualités en termes d’isolation phonique et thermique, il est connu...


Lire la suite

Plus de "Santé" :