Aminata Diallo : "casser les rotules", ces recherches affolantes retrouvées sur son ordinateur après l’agression de Kheira Hamraoui

JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Après dix mois d'enquête, Aminata Diallo, 27 ans et ex-joueuse du PSG, a été interpellée vendredi 16 septembre 2022 à son domicile de Marly-le-Roi dans les Yvelines, par les policiers de la police judiciaire de Versailles, avant d'être placée en garde à vue. Elle a ensuite été mise en examen pour "violences aggravées" et "association de malfaiteurs", puis placée en détention provisoire, rapporte l'AFP. Elle est soupçonnée d'avoir participé à l'agression de la joueuse du PSG Kheira Hamraoui. Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui avait été frappée aux jambes à coups de barre de fer dans une rue paisible de Chatou dans les Yvelines. Très vite, les soupçons se sont portés sur Aminata Diallo, sa rivale. Selon les informations de L'Équipe dévoilées samedi 17 septembre 2022, l'analyse de son ordinateur portable, réalisée après sa garde à vue, aurait aggravé les soupçons portés sur elle. L'ancienne joueuse du PSG aurait en effet utilisé un moteur de recherche avec les termes "cocktail de médicaments dangereux". La veille de l'agression, une nouvelle recherche aurait été effectuée avec les mots suivants : "casser une rotule."

Samedi 17 septembre 2022, Kheira Hamraoui a publié un long message sur Twitter, accompagné de photos des séquelles de son agression : "Après de longs mois de souffrance, j’ai décidé de sortir du silence," écrit-elle. "Je n’oublierai jamais cette soirée du 14 novembre 2021. Elle me hante nuits et jours. Cette sombre soirée qui a fait basculer ma vie personnelle et professionnelle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite