«Amis d’enfance» : une fiction théâtrale à découvrir ce mardi soir sur France 2

© Copyright Delanne Monteiro / Magneto Prod

Amis d’enfance devait être une pièce de théâtre, jouée dans une salle. Mais, le Covid est passé par là. Le public n’avait plus le droit de venir. Alors, de la contrainte est née une nouvelle idée : révolutionner la captation théâtrale. C'est-à-dire le fait de filmer une pièce de théâtre. L’équipe a décidé de tourner comme une fiction, dans un décor naturel, dans une maison d’hôtes dans le Sud. Et pour le coauteur et coréalisateur, Sam Karmann, cela a permis d’avoir une grande liberté.

Un décor "unique"

"Au lieu de me cantonner à une scène principale, la terrasse, et bien je pouvais d'un coup utiliser la chambre, la cuisine etc... Je pouvais même avoir des plans de drone", s'enthousiasme-t-il sur Europe 1. "Tout d'un coup, cette maison d'hôtes avec toutes ces parties devenait un décor unique. C'est là que l'idée d'avoir les spectateurs dans un théâtre de verdure, qui regardaient le lieu principal qui était la terrasse, est née".

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Une pièce sur l'amitié

Et on voit ce public à l’écran. Il fait même finalement partie du décor. On ne retrouve pas le ton caricatural du théâtre  mais, dans l’écriture, en revanche, on sent bien qu'il s'agit d'une pièce. Les répliques fusent, les scènes sont longues aussi mais elles n'ont pas été tournées en une seule fois. Ce n’est pas un plan séquence. Il y a eu huit jours de tournage avec des scènes de jour et d’autres de nuit. C’es...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles