Amitié, amour : dix choses qu’on n'aurait jamais faites avant le Covid

Lydia Menez
·1 min de lecture

La pandémie a bouleversé nos habitudes et a profondément modifié nos moments de sociabilisation. Petit florilège.  

1. Organiser un rencard au supermarché 

Les supermarchés sont les grands gagnants de cette pandémie : considérés comme essentiel, ils n’ont pas eu à subir la triste valse des fermetures, ouvertures, puis re-fermetures... Ce lieu est donc devenu un basique de notre quotidien. Ennui ? Tristesse ? Jour de repos ? Hop, direction Carrefour ! Et parfois, quand tout est fermé pendant le confinement, les jeunes amants peuvent même se donner rendez-vous au rayon conserves du magasin le plus proche. Si ce n’est pas romantique.  

Lire aussi >>  Dating & pandémie : le Covid est-il en train de tuer le flirt ?

2. Se promener sans but dans son quartier  

Les promenades de santé, au même titre que les courses, sont devenues des activités à part entière de nos vies. Même si vous connaissez les moindres détails de votre quartier au bout d’un an de ces promenades (tiens, Françoise a oublié de rentrer son linge ?), vous pouvez toujours pimenter votre quotidien en vous permettant quelques extravagances. Par exemple, la prochaine fois, osez l’aventure en empruntant une rue inhabituelle et laissez-vous surprendre par cette vie trépidante !   

3. Transformer sa voiture en salle à manger  

Adieu serveur désagréable et service beaucoup trop long : bonjour drive et vente à emporter. Pour retrouver le plaisir de manger à plusieurs, certains osent le repas à l’intérieur du quatre roues. On évitera cependant les discussions enflammées, la configuration de l’espace...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi