Anaïs Grangerac : qui est la nouvelle animatrice qui fait sensation sur TF1 dans "Big Bounce Battle" ?

Depuis janvier 2019, Anaïs Grangerac ne cesse de briller par ces performances d'animatrice sur TF1. C'est dans l'émission Big Bounce Battle, la course de trampoline qu'elle a tapé dans l'oeil de nombreux téléspectateurs. Sa mission était semblable à celle d'Iris Mittenaere dans Ninja Warrior, à savoir recueillir les témoignages des proches des candidats ainsi que celles des candidats à la fin du parcours. Rapidement, sa bienveillance et son charisme charment les téléspectateurs. C'est en décembre dernier qu'elle a vraiment percé l'écran en animant sa propre émission, Mariés dans l'année. Elle est venue à des couples qui peinaient à organiser leur mariage, comme le rapportent nos confrères de Gala. Enfin, elle était aux manettes du Grand Bêtisier de Noël sur l'antenne de TMC le 22 décembre dernier. Autant de programmes qui ne sont pourtant pas nouveau pour Anaïs Grangerac qui ne débute pas dans le métier. En effet, en 2014, elle était au casting de la troisième saison de The Voice. A la place de Karine Ferri, elle ouvrait la porte aux talents de l'émission.

⋙ Qui a remporté le trophée du grand concours des animateurs sur TF1 ?

Après cette première expérience sur TF1, c'est sur M6 qu'elle a continué de faire ses armes. Elle a co-animé Les Kids font leur show sur W9, avec Jérôme Anthony, en juin 2016. Selon les informations de Télé-Loisirs, dans le même temps, c'est aussi elle qui présentait les différentes émissions musicales de la chaîne. Pourtant, la présentation de programme télévisuel n'était pas son premier choix. Mais à 31 ans, elle assure être complètement épanouie dans ce travail et prendre beaucoup de plaisir. Après ses années passées sur W9, elle est donc revenue sur la première chaîne qui a décidé de lui faire entièrement confiance.

Si Anaïs Grangerac affiche une silhouette parfaite, c'est parce qu'elle s'impose une discipline très stricte. Passionnée de sport, elle pratique d'ailleurs du crossfit. Une passion qu'elle partage avec l'homme qui à qui elle a dit

(...) Cliquez ici pour voir la suite