Ana Girardot : « Mon métier doit s’intégrer à ma vie de famille »

·1 min de lecture

De films en séries, l’actrice s’est imposée en révélant plusieurs visages. Alors que « 5ème Set », de Quentin Reynaud, sort sur les écrans, on retrouve la jeune maman pour parler cinéma et... bébé.

Vous jouez au côté d’Alex Lutz. Quel camarade est-il ?
Ana Girardot - Le meilleur ! Alex est un acteur que j’aime beaucoup et avec lequel j’avais envie de travailler depuis longtemps. Il est tellement passionné par son métier que, sur un plateau, c’est un moteur pour l’équipe. Pendant le tournage de 5ème Set, où il campe un tennisman professionnel en fin de carrière, il jonglait entre les entraînements de tennis et les séances d’équitation qui le préparaient à son spectacle, mais j’ai pu prendre le temps de construire avec lui le couple que nous formons à l’écran. Nos personnages sont deux sportifs de haut niveau qui ont grandi ensemble et partagé à la fois leurs efforts professionnels et leur vie de famille. Ils évoluent en binôme et le spectateur devait ressentir cette intimité.

Comprenez-vous la difficulté qu’un sportif ou même un acteur peut avoir à raccrocher ?
Ana Girardot - L’avantage pour un comédien est de pouvoir user de son corps jusqu’à la fin. Mais l’on peut aussi s’entendre dire qu’il n’est pas raisonnable de s’accrocher à ses rêves quand on n’y a pas accédé après plusieurs années... Pour ma part, j’ai eu la chance que les choses se goupillent plutôt bien, mais le métier d’acteur est fait de moments de doutes et de périodes bénies, qui nous convainquent qu’on a bien fait d’y croire.

Que tournez-vous actuellement à Prague ?
Ana...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi