Anarchie relationnelle : c’est quoi cette tendance qui défie les codes de l’amour ?

Comme son nom l’indique, l’anarchie relationnelle se dispense de règles et de hiérarchie. En effet, cette tendance amoureuse évoquée dans l’ouvrage Manifeste de l’Anarchiste Relationnel, écrit par Andie Nordgren en 2006, rejette les structures relationnelles prédéfinies. Exit les étiquettes, les attentes ou encore les compromis, les anarchistes jouissent avant tout de liberté !

C’est quoi l’anarchie relationnelle ?

Dans une relation amoureuse traditionnelle, les bisous sont attendus, la relation sexuelle est un rite et la romance est prédéfinie. A contrario, dans une anarchie relationnelle, on ne fait pas de distinction entre la relation purement platonique, le sex-friend ou encore l’amant. D’après Women’s Health, “l’anarchie relationnelle consiste à s’éloigner de ces structures rigides du type “partenaire” et “ami”, et à la place, permettre à chaque connexion de trouver sa propre forme”. Si la liberté est très présente dans ce type de relation, il n’est pas à confondre avec le polyamour. Même si la relation anarchique autorise le fait de multiplier les relations, elle emprunte tout de même les codes de la monogamie. En effet, les polyamoureux donnent une place à chacun de leurs partenaires en fonction de leur date d’arrivée. Cette notion n’est pas possible au sein de l’anarchie relationnelle.

Pourquoi opter pour l’anarchie relationnelle ?

Il y a plusieurs raisons de choisir ce type d’amour, d’après (...)

Lire la suite sur Grazia

Que devient Tony Danza, l'attachant Tony Micelli dans Madame est servie ?
Musculation : quelles zones cibler pour des résultats visibles et rapides sur la silhouette ?
Emily Ratajkowski : toujours plus envoûtante, elle fait tourner les têtes en affolante robe nuisette
L'énigme Matthew Perry : Les créateurs de Friends mettent fin aux rumeurs sur son état mental avant sa mort
Caroline Receveur avoue être anxieuse avant son départ pour Londres