Publicité

« Anatomie d’une chute » de Justine Triet, Palm dog... avant la Palme d’or ?

C’est Snoop, le border collie du film « Anatomie d’une chute » de Justine Triet, qui remporte la Palm dog 2023 à Cannes
C’est Snoop, le border collie du film « Anatomie d’une chute » de Justine Triet, qui remporte la Palm dog 2023 à Cannes

CANNES - La « Palm dog »... avant mieux ? Anatomie d’une chute de Justine Triet a été distingué ce vendredi 26 mai par le prix de la meilleure performance canine du 76e Festival de Cannes, ont annoncé les organisateurs de cette compétition.

« Snoop joue un rôle essentiel dans l’intrigue et a notamment impressionné le jury lors d’une scène dramatique dans laquelle il a simulé la maladie de manière très convaincante. Snoop a tout d’une grande star », soulignent-ils dans un communiqué. Snoop est un border collie - et ce n’est pas lui en personne, mais un « sosie » nommée Susie qui a accepté le prix à sa place sur la Croisette.

Ce long-métrage de la réalisatrice française, qui figure parmi les favoris de la presse internationale pour la Palme d’or remise ce samedi 27 mai au soir, retrace le procès d’une autrice allemande (Sandra Hüller) accusée aux assises du meurtre de son mari, dans leur chalet des Alpes françaises.

En l’absence de témoin, si ce n’est leur fils, un enfant malvoyant, la justice va disséquer la vie du couple, dont les disputes étaient enregistrées par le mari. Et révéler tous les rapports de pouvoirs, névroses et failles cachées.

En outre, un Grand prix d’honneur a été remis au cinéaste britannique Ken Loach, présent en compétition avec The Old Oak cette année. « Les chiens ont toujours joué un rôle très fort dans ses films. Dans The Old Oak, Ken va encore plus loin et donne un rôle de premier plan à Marra », selon le communiqué.

À voir également sur Le HuffPost :

Pierre Gagnaire est aussi exigeant à Cannes que dans « Top Chef »

Virginie Efira, prête à tout pour son fils dans « Rien à perdre » présenté au Festival de Cannes