"Anatomie d'un scandale", la série Netflix qui explore le consentement et le viol conjugal

Sophie et James Whitehouse (Sienna Miller et Rupert Friend) ont tout pour mener une existence paisible au milieu de l'élite britannique et loin des tracas jusqu'à leurs vieux jours. Du fric à ne plus savoir qu'en faire, un statut social en or massif, des privilèges comme s'il en pleuvait, un mariage à l'apparence solide – et un brushing plus éclatant que les joyaux de la Couronne.

Et puis, tout s'effondre. La relation adultérine de l'époux, député conservateur et conseiller privilégié du Premier ministre, avec son assistante parlementaire est révélée au grand jour. Le couple vacille. Histoire classique, pourrait-on se dire. Sauf que non. Quelques jours plus tard, le témoignage prend un tournant beaucoup plus dramatique : la jeune femme en question, Olivia Lytton, accuse son ancien amant de viol.

Au-delà de l'intrigue en elle-même, ce qui fait la particularité d'Anatomie d'un scandale et la raison de s'y plonger, c'est la façon dont la mini-série raconte la procédure judiciaire autour de l'affaire à travers les yeux de deux femmes. Sophie Whitehouse, la compagne de l'accusé, et Kate Woodcroft (Michelle Dockery), l'avocate de la plaignante. Cela, et les sujets délicats et importants qu'elle aborde. Dommage, toutefois, que leur traitement pourtant prometteur reste en surface.

Consentement et impunité au coeur du récit

Le show réalisé par S.J. Clarckson (Succession) se découpe en différentes parties : les flashbacks du...

Lire la suite


À lire aussi

"Pas envie ce soir", le livre qui brise (enfin) le tabou du viol conjugal
"Seul un oui est un oui" : l'Espagne durcit sa loi sur le viol et le consentement
"Consent", le mini-métrage glaçant qui dénonce le viol conjugal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles