Ancienne géologue, elle a ouvert sa micro-brasserie (et se rit des clichés)

Elle aurait pu être géologue. Mais Catherine Dionne-Foster a choisi de devenir brasseuse. Une vocation que lui a transmise son père et qu'elle continue à développer avec passion. Au coeur de sa micro-brasserie, la Korrigane, plantée dans le quartier vibrant de St-Roch à Québec, cette passionnée s'amuse à inventer de nouvelles saveurs inspirées par la nature foisonnante environnante. Elle nous parle de sa place dans un milieu encore très stéréotypé et de ses bières si typiques.


Terrafemina : Avez-vous suivi une formation pour devenir brasseuse ?

Catherine Dionne-Foster : Non, je n'ai pas étudié pour devenir brasseuse. J'étais géologue d'exploration à la base. e suis passionnée par la nature, le fait d'être à l'extérieur, dans la forêt. Après mon bac, j'ai fait une maîtrise en Sciences de la terre à l'université de Quebec. J'ai travaillé là-dedans pendant 5 ans.

Quel a été le déclic pour lancer votre micro-brasserie ?


C.D.F. : J'ai toujours été en contact avec le monde de la bière parce que mon père brasse depuis 1990. Au début, il brassait en tant qu'amateur à la maison, puis il l'a fait commercialement pour un restaurant. J'ai toujours baigné là-dedans et j'ai toujours eu un intérêt pour l'agro-alimentaire, le terroir, la bonne bouffe, les bons produits. Surtout lorsque c'est fait de façon artisanale. Du coup, je me suis lancée. Aujourd'hui, ma micro-brasserie La Korrigane emploie 45 salarié·e·s.

Une brasseuse, cela étonne encore ?

C.D.F. : Cela surprend les gens, oui. J'ai rencontré quelques femmes brasseuses, mais au Québec, c'est encore assez rare. Je dirais que les femmes représentent moins de 10% des emplois en production, comme l'embouteillage, le brassage... Nous sommes clairement minoritaires.


Est-ce que vous avez eu à faire face au sexisme ?

C.D.F. : Oui, je ne veux pas pointer du doigt tous mes comparses masculins ou la clientèle, mais cela arrive... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode