« And Just Like That » crée l’agitation sur la plateforme Vestiaire Collective

·1 min de lecture

La diffusion du reboot de « Sex and the City », « And Just Like That », inspire les plus grands fans et offre à la plateforme de seconde main un boom dans les recherches des pièces iconiques de la série. 

Les séries ne cessent de nous inspirer en matière de mode. Alors lorsque l’une d’entre elles, connue aussi bien pour ses outfits que pour l’histoire qu’elle raconte, fait un retour sur le petit écran, le résultat est sans appel : tout le monde cherche à obtenir une pièce collector à ajouter à sa garde-robe.  

Avec la diffusion du reboot de la série culte « Sex and The City », les recherches autour des vêtements portés par Carrie Bradshaw et ses amies explosent. Une bonne nouvelle pour la plateforme de seconde main « Vestiaire Collective » qui voit son audience augmenter, mais aussi pour les marques préférées des héroïnes new-yorkaises.  

Lire aussi :  La panoplie mode de Carrie Bradshaw dans « And Just Like That »

Le trio gagnant : Norma Kamali, Fendi et Louis Vuitton  

La recherche des pièces de mode vintage sur la plateforme internationale est en forte croissance, selon le communiqué de Vestiaire Collective. Cette augmentation s’applique tout particulièrement pour les marques et modèles que l’on peut apercevoir sur les protagonistes de « And Just Like That ». La griffe new-yorkaise Norma Kamali, à l’origine de la robe asymétrique bleu ciel de Sarah Jessica Parker dans le premier épisode de la nouvelle saison, a vu ses recherches augmenter de 99% depuis sa diffusion le 9 décembre dernier. L’effervescence en va de même pour Fendi, qui connaît une hausse de 42% dans les recherches de son sac signature « Baguette ». Mais la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles