And Just Like That : pourquoi la dernière scène de Chris Noth a été coupée au montage ?

·1 min de lecture

L’acteur Chris Noth devait apparaître dans le dernier épisode de la série « And Just Like That ». Après plusieurs plaintes pour agressions sexuelles, les producteurs ont décidé de couper au montage la séquence. 

Après les récentes plaintes pour agressions sexuelles dont l’acteur Chris Noth - connu pour son rôle de Big dans la série « Sex and the City » - fait l’objet, les producteurs de la série « And Just Like That » ont décidé de couper au montage une scène où son personnage apparaissait.

En effet, ce mercredi 5 janvier, « Hollywood Reporter » a rapporté que l’acteur devait brièvement réapparaître dans le rôle de M.Big, pour le dernier épisode de cette saison, diffusé le 3 février prochain aux États-Unis.

Lire aussi >> Les 10 indispensables de la garde-robe de Sarah Jessica Parker

[Attention spoilers] Selon certaines sources du média, Carrie (Sarah-Jessica Parker) se rendrait à Paris pour disperser les cendres de Big sur le célèbre Pont des Arts. Un endroit mythique, puisque c’est ici que les deux amoureux ont partagé un moment romantique dans le final de la série « Sex and the City ». La scène coupée au montage devait comporter un moment où l'interprète de Big apparaissait à côté de Carrie. Ce qui expliquerait leur passage à Paris au mois d’octobre. 

Chris Noth, écarté de plusieurs projets 

Peu après la première de « And Just Like That », deux femmes avaient déclaré avoir été agressées sexuellement par l’acteur. Chris Noth avait alors démenti les faits. Deux jours plus tard, une troisième femme prenait la parole.

À la suite de ces plaintes, l’acteur a donc été écarté par ses agents de l’agence A3 Artists...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles