Andie MacDowell : à 63 ans elle dévoile ses cheveux blancs… Et explique pourquoi elle ne les camoufle plus avec une coloration noire

·1 min de lecture

Andie MacDowell au naturel ! L’actrice affiche fièrement ses premiers cheveux blancs. Elle a cessé toute coloration en 2020 et explique la raison qui l’a poussée à adopter ce style.

Andie MacDowell reine du Festival de Cannes 2021. De retour sur la Croisette, l’actrice fait sensation sur le tapis rouge de la cérémonie d’ouverture de la grand-messe du cinéma. Celle qui se distinguait par une chevelure noire de jais par le passé s’affiche désormais avec un tout autre style capillaire. A 63 ans, l'actrice pousse sa mue et laisse place au naturel avec ses mèches polaires.

Ses boucles tout en volume sont rehaussées de différents tons gris contrastés. Ses cheveux sont parsemés de brins argentés, de racines grisonnantes et de longueurs silver.

Début 2020, l’actrice arborait encore des cheveux colorés de noir. Ce n’est qu’en novembre 2020 qu’on peut l’apercevoir avec une nuance grise.

Une chevelure de badass

Dans les années 90-2000, Andie MacDowell faisait de sa chevelure bouclée un atout pour les spots publicitaires des marques dont elle était égérie. En février dernier, Andie MacDowell est l’invitée du Drew Barrymore Show. Elle confie alors à Drew Barrymore que le confinement a eu un impact sur sa chevelure et le regard qu’elle posait dessus : « Ce qu’il s’est passé, c’est que je ne colorais pas mes cheveux et qu’ils étaient à moitiés colorés ici », pointant l’arrière de sa tête. Andie MacDowell poursuit : « On pouvait voir mes racines et mes filles n’arrêtaient pas de me dire à quel point j’avais l’air plus badass. Cela m’a plu. Alors j’ai tenté et...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles