Angèle déjantée en soutien-gorge zippé, shorty pailletté et barrettes plein les cheveux

Où s’arrêtera le phénomène Angèle ? Trois ans après le succès démesuré de Brol vendu à plus d’un million d’exemplaires, la jeune chanteuse belge semble déjà bien partie pour dépasser ce record et frapper encore plus fort avec Nonante-cinq, son deuxième album sorti l’automne dernier. Que dire du démarrage de Démons, son duo avec le rappeur belgo-congolais Damso et de leur clip dans lequel elle osait un look fou en collants résille, trench vinyle et décolleté croisé - un clip qui a déjà cumulé plus de 20 millions de vues en seulement quelques semaines ? Que dire surtout de sa collaboration avec Dua Lipa entamée pendant le confinement de 2020 et qui s’est concrétisée autour de la reprise du morceau Fever ? L’entente est devenue telle entre les deux starlettes qu’elles s’amusent aujourd’hui à tourner ensemble. Après être déjà montée en mars sur la scène du Madison Square Garden de New York dans un look déjanté en body transparent, mini jupe et collants résille sur l’invitation de Dua Lipa, Angèle a remis ça deux soirs de suite cette semaine avec elle, mais cette fois-ci à Londres.

Bombardée en quelques années nouvelle idole de toute une génération (un peu comme la divine Vanessa Paradis en son temps), Angèle jouit aujourd’hui d’une notoriété à faire pâlir toutes les apprenties chanteuses qui rêvent comme elle d’être repérées grâce à la magie des réseaux sociaux. Devenue indispensable à l’industrie musicale, Angèle a aussi réussi à imposer son "nom" et son physique dans les milieux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles