Angelina Jolie accuse Brad Pitt de l’empêcher de vendre le château de Miraval

·1 min de lecture

Le divorce entre Angelina Jolie et Brad Pitt n’en finit plus.

Après les désaccords sur la garde des enfants, c’est au tour du château de Miraval de faire l’objet des disputes du couple. Angelina Jolie souhaiterait en effet se séparer de leur propriété du sud de la France. Le couple avait acquis ce château en 2011. Un lieu symbolique pour le couple puisqu’ils y avaient célébré leur mariage en 2014. Mais Brad Pitt serait totalement opposé à cette vente.

Lire aussi >> Couple de légende : Brad Pitt et Jennifer Aniston, les adorés 

Selon les informations du magazine « Us Weekly », Angelina Jolie aurait en effet trouvé un acheteur pour la propriété mais son divorce avec Brad Pitt n’étant pas finalisé, toute décision financière qui pourrait nuire à l’autre partie est suspendue. L’actrice aurait tenté le tout pour le tout en déposant une demande devant le juge afin qu’il lève cette disposition pour la vente du château de Miraval. Dans un communiqué, son avocat a expliqué que cela faisait désormais « plusieurs années » qu’Angelina Jolie tenterait de couper ses liens commerciaux avec son ex-mari « à des conditions financières acceptables ». Elle serait « extrêmement désireuse de conclure l'accord en cours » pour la vente du château de Miraval et aimerait donc que cette disposition soit levée. 

Angelina Jolie va cependant devoir patienter. L’audience pour statuer sur cette demande ne se tiendra qu’en septembre prochain. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles