Angelina Jolie et Brad Pitt se disputent leur propriété de Miraval

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis leur séparation en 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt se livrent à une bataille judiciaire. Ils se déchirent à présent pour leur château de Miraval.

Le château de Miraval, situé dans le Var et estimé à 140 millions d’euros, se retrouve au cœur de la bataille judiciaire que mènent Angelina Jolie et Brad Pitt, depuis leur séparation en 2016. C’est dans cette immense propriété que les deux acteurs s’étaient mariés secrètement en 2014 et en sont tous les deux copropriétaires.

Une plainte déposée contre Angelina Jolie

Selon « Page Six », dans une plainte déposée, mardi 21 septembre, auprès d’un tribunal du Luxembourg, les avocats de Brad Pitt accusent Angelina Jolie d’avoir tenter de vendre ses parts du château de Miraval, sans en tenir informer son ex-mari et donc sans les lui proposer. Pourtant, les deux acteurs avaient réussi à trouver un accord. Chacun devait demander à l’autre la permission de revendre ses parts du domaine. Un accord que l’actrice semble donc avoir enfreinte. Au mois de juillet déjà, Angelina Jolie avait accusé Brad Pitt de l'empêcher de vendre la propriété

D’autant plus qu’initialement, Brad Pitt détenait 60% des parts alors qu’Angelina Jolie seulement 40%. En 2013, l’acteur de 57 ans lui avait transféré dix pour cent pour qu’ils détiennent chacun la moitié du château. La plainte du comédien suggère ainsi d’annuler ce transfert car elles avaient été vendues à la société d’Angelina Jolie au prix d’un euro symbolique.

Ce n’est pas le premier sujet de discorde entre les deux acteurs. Le couple se déchire également pour obtenir la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles