Angelina Jolie rejoint Instagram : son message fort sur les femmes en Afghanistan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grande première pour la comédienne Angelina Jolie qui a décidé de s’inscrire sur Instagram pour la toute première fois. En moins de trois heures, l’ancienne épouse de Brad Pitt a fait exploser les compteurs et battu le record, détenu par Jennifer Aniston et Rupert Grint, en attirant 2,1 millions de nouveaux abonnés. Elle en compte aujourd’hui près de 5 millions.

A lire >> Le martyre des femmes afghanes : chronique d'une tragédie annoncée

Un compte engagé

Sur ce compte Instagram, Angelina Jolie compte avant tout partager des messages forts, qui lui tiennent à cœur. Exit donc les photos de bons petits plats et autres looks du jour, la comédienne a d’autres projets et compte faire entendre sa voix, mais avant tout celles de ceux qui en ont réellement besoin.

C’est ainsi que pour sa toute première publication, celle qui est envoyée spéciale des Nations Unies pour les réfugiés a décidé de partager une lettre afin de sensibiliser le plus grand nombre sur le sort réservé aux femmes en Afghanistan depuis la prise de pouvoir des Talibans. Cette lettre est celle qu’une jeune adolescente afghane lui a envoyée afin de partager ses doutes et sa colère face à cette perte de liberté qu’elle vit.

Une colère que partage Angelina Jolie qui a écrit quelques mots en guise de légende : « Dépenser autant de temps et d’argent, verser du sang et perdre des vies pour en arriver là est un échec presque impossible à comprendre […] Comme d’autres...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles