"Les Anges" : la production accusée d’"incitation à la prostitution" et de fournir de la drogue, le témoignage bouleversant de 3 candidates

·2 min de lecture

Mercredi 21 avril 2021, Angèle, Rania et Nathanya ont balancé sur les coulisses du tournage des émissions Les Anges de la télé-réalité et Les Vacances des Anges. Les candidates accusent la production de les forcer à se mettre en couple pendant les programmes en faisant pression sur elles.

Tout a commencé samedi 17 avril 2021. Sur son compte Instagram, Angèle avait organisé un live pour balancer sur la production des Vacances des Anges 4, programme de télé-réalité auquel elle a participé. Elle avait alors invité d’autres candidates ayant travaillé pour La Grosse Équipe (société de production des Anges de la télé-réalité et des Vacances des Anges) à témoigner pour soutenir ses différentes accusations. Mercredi 21 avril 2021, Angèle, qui envisage de porter plainte contre La Grosse Équipe, était présente sur le plateau de Touche pas à mon Poste. Elle a notamment tenu à affirmer qu’on l’avait obligée à se mettre en couple pendant le programme. 

"On m’a demandé de me mettre en couple avec un candidat. J’ai dit à plusieurs reprises que je ne voulais pas, ils n’ont pas lâché l’affaire", dit Angèle. Rania, candidate des Vacances des Anges 4, a confirmé le témoignage d’Angèle. "On va nous sortir des termes du genre : ‘Si tu n’es pas prête à le faire, il y a 2.000 CV sur la table’. Il y’a un peu de pression". Nathanya balance alors des détails sur son premier casting en télé-réalité. Ce n’était pas pour un programme produit par La Grosse Équipe. On lui aurait alors demandé : "Et sinon, tu te rentres souvent des trucs ?’" Elle se souvient alors de sa réaction : "Je l’ai regardé. Je dis : ‘Excusez-moi, je n’ai pas compris la question'. Il voulait savoir si je rentrais des godes dans mon vagin". Elle ajoute ensuite : "Une productrice, lors de mon tournage des Anges, quand elle (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :