Angioplastie : définition, déroulement, risques, convalescence

L’angioplastie est un terme général qui correspond globalement à la réparation des artères. On parle souvent des angioplasties sur les artères coronaires, mais cela existe sur toutes les autres artères : carotide, rénale… La grande majorité des cas et notamment en cardiologie est surtout l’angioplastie des artères coronaires.

La majorité des angioplasties des artères coronaires sont dues à l'athérosclérose, des dépôts de cholestérol (plaques d'athérome) au niveau des artères. Cette maladie provoque deux types de problèmes :

- Des problèmes aigus lorsque l’artère se bouche : c'est l'infarctus du myocarde.

- Des problèmes chroniques lorsque l’artère se bouche progressivement : il n'y a pas de symptômes aigus, voire pas du tout de symptômes, ou bien des symptômes chroniques comme des douleurs ou de l'essoufflement.

L’angioplastie est très efficace en cas d’infarctus, lorsque l’artère est bouchée ou presque bouchée. Il faut la réaliser dans les toutes premières heures pour ouvrir l'artère au plus vite. C’est une technique curative et non préventive.

Avec le vieillissement, les artères s’encrassent, c’est un processus parfaitement normal. Chez les personnes qui ont la maladie d’athérosclérose, les artères s’encrassent beaucoup plus vite et notamment si le sujet fume.

Avant la réalisation d’une angioplastie, il y a des moyens de prévention. “Le premier traitement à mettre en place et qui fonctionne le mieux est l'arrêt du tabac, c’est ce qui va arrêter la maladie et stabiliser les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles