Anne Alassane (Masterchef) : les douloureuses critiques qu'elle a reçues après la mort de ses filles

·1 min de lecture

Gagnante emblématique de la première édition de Master Chef en 2010, Anne Alassane se fait discrète depuis le décès de ses deux filles âgées de seulement 4 et 2 ans. Un drame survenu le 2 janvier 201, lors d’un incendie au sein de sa maison sur lequel est revenue la mère de famille devenue grand-mère. Invitée dans l’émission Ça commence aujourd’hui sur France 2, le lundi 3 mai 2021, la restauratrice de 44 ans a confié avoir encore du mal à accepter la perte de Rose et Louise : "Ce n’est pas gagné encore". Émue en revoyant les images de sa victoire sur TF1, elle a essuyé quelques larmes : "C’est ça qui est triste : c’est que la vie est belle". Avant de se souvenir du jour de l’accident : "Le jour où c’est arrivé, il faisait super beau. Et je me suis dit : ‘La vie est belle’ (…). C’est ça qui est triste aussi, c’est de ne pas pouvoir les partager ça avec elle". Elle s’est alors rappelée de ses "petites filles" comme "vivantes, joyeuses avec beaucoup de caractère". "Elles avaient toute la vie devant elle. Et comment ça peut exister ? Si un dieu existe pourquoi il a laissé faire ça", a-t-elle lancé à Faustine Bollaert.

Revenant sur les circonstances du drames, Anne s’est souvenue de ce "sentiment de flotter au-dessus de moi-même" et du temps "qui est passé sans passer" en attendant d’avoir des nouvelles de ses filles prises au piège dans un nuage de fumée toxique après qu’elles aient joué avec "un allume-gaz" et "que le feu ait pris un matelas". "Jusqu’au moment où un médecin est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite