Anne Sinclair pas tendre avec Nicolas Sarkozy : "Il était devenu imbuvable"

·1 min de lecture

Anne Sinclair a décidé de dire sa vérité, sans concession. Dans ses mémoires intitulés Passé Composé, parus le 2 juin 2021 aux éditions Grasset, la journaliste qui a officié pendant plus de dix ans à la tête de l'émission 7 sur 7 se remémore ses plus grands entretiens. Anne Sinclair a reçu de grands représentants politiques français et étrangers, mais aussi des personnalités du monde de la culture. "J’ai des souvenirs forts dont Gorbatchev, que j’ai interviewé la dernière semaine où il a exercé son pouvoir. Il y avait une sorte d’excitation car l’histoire de la fin d’un monde était en train de s’écrire. Il y a eu aussi Helmut Kohl, cet Allemand extraordinairement européen qui avait vécu dans sa chair et dans sa famille les deux guerres. (...) J’ai aussi de grands souvenirs avec Mitterrand. Chirac, je l’avais beaucoup vu candidat, et parfois au fond du trou, Sarkozy a fait sa première émission avec moi…", s'est-elle souvenue auprès du Parisien le samedi 29 mai 2021.

Au rang des personnalités françaises qui ont bousculé l'Histoire, Anne Sinclair a donc interviewé Nicolas Sarkozy. C'était en 1992. Le jeune homme politique était alors maire de Neuilly-sur-Seine. Déjà, l'avocat avait ses habitudes au Fouquet's, où il avait donné rendez-vous à la journaliste. "Vous savez, Anne Sinclair, je serai ministre un jour. De quoi, je m'en fous, mais je serai ministre", lui avait-t-il lancé, comme elle le relate dans son récit. A l'époque, Nicolas Sarkozy ne manquait pas d'assurance. Pourtant, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles