Anneau vaginal : tout savoir sur ce moyen de contraception

Moins connu que la pilule ou le stérilet, l'anneau vaginal est un anneau flexible qui s'insère dans le vagin. Ce moyen de contraception s'avère aussi performant que la pilule, car il libère deux hormones qui bloquent l'ovulation.

Selon l’institut Statistica, la pilule est le premier moyen de contraception en France. D'après le collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOG), l'anneau vaginal aurait une efficacité identique à celle de la pilule oestroprogestative. L’anneau vaginal délivre deux types d'hormones : l’oestrogène et le progestatif, qui stoppent l’ovulation. Il s’agit d’un anneau souple d’environ 54cm de diamètre, vendu à l’unité ou par trois. Son prix avoisine les 15€, mais il n’est remboursé par les caisses de Sécurité Sociale contrairement à la pilule.

Anneau contraceptif : quand faut-il le poser ?

L’idéal est de l’installer lors du premier jour des règles. Pendant trois semaines, vous gardez l’anneau avant de l'enlever pendant la semaine des règles. Après sept jours d’arrêt, vous remettez un nouvel anneau contraceptif lors du début du nouveau cycle.

Anneau vaginal : comment utiliser ce moyen de contraception ?

L’insertion d’un anneau vaginal est assez simple et se fait en plusieurs étapes :

Pincez l’anneau contraceptif pour qu’il forme un huit.

Au moment de le mettre en place, insérez-le profondément dans la cavité vaginale.

Pour savoir s'il est bien installer, fiez-vous à votre ressenti. Vous ne devez plus sentir sa présence et il ne doit pas vous gêner non plus lors des rapports sexuels. Assurez-vous toutefois qu’il reste bien en place.

Il est possible de le retirer pendant moins de deux heures, mais il est nécessaire de le rincer avant de le remettre.

Comment faire si j’ai enlevé mon anneau contraceptif pendant plus de deux heures ?

Un retrait d’anneau de plus de deux heures implique une baisse de son efficacité contraceptive. Dans cette situation, vous devez procéder comme vous le feriez pour un oubli de pilule. Tout d’abord, remettez en place. Si vous avez eu des relations sexuelles non-protégées dans les cinq jours précédents, il est conseillé de prendre une pilule du lendemain (disponible en pharmacie) afin d’éviter les risques de grossesse non-désirée.

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :