Anny Duperey : "La philosophie a sauvé ma fille aînée de la phobie scolaire"

·1 min de lecture

La philosophie a-t-elle des pouvoirs extraordinaires ? Dans la série La faute à Rousseau, diffusée à partir de mercredi sur France 2, Charlie Dupont joue Benjamin Rousseau, un professeur de philosophie atypique qui change la vie de ses élèves. Sa mère, Eva Rousseau, est jouée par la comédienne Anny Duperey. Invitée de Culture Médias le jour du lancement du programme, cette dernière explique comment un professeur de philosophie a transformé la vie de sa fille aînée, qui souffrait comme elle de phobie scolaire, permettant finalement à sa fille de décrocher le baccalauréat, avec mention.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

La philo contre le "malheur scolaire"

"La philosophie a sauvé ma fille aînée", résume ainsi Anny Duperey. Vers 14-15 ans, sa fille commence, comme elle au même âge, à souffrir de ce que la comédienne appelle, non sans une certaine poésie, le "malheur scolaire". "Elle s'est mise à vomir devant la grille du collège et à s'évanouir en classe", se souvient la comédienne. "Il fallait la sortir de là."

Voulant prendre exemple sur le parcours de sa mère, la fille d'Anny Duperey demande alors, ses 16 ans arrivant, à quitter l'école. La comédienne refuse. "Écoute ma chérie, nous ne sommes pas à la même époque, nous n'avons pas la même histoire", lui rétorque-t-elle alors. "Il faut que tu aies ton bac, parce que sinon tu garderas toujours un doute sur le fait que tu aurais été capable d'y arriver", ajoute-t-elle, évoquant ainsi ses propres regr...


Lire la suite sur Europe1