Une antenne spécialisée de l'OMS à Moscou va fermer en raison de la guerre en Ukraine

Le bureau européen de l'Organisation mondiale de la santé a annoncé lundi qu'il allait fermer une antenne spécialisée de l'OMS à Moscou et transférer ses fonctions au Danemark.

Cette décision fait suite aux appels dès avril 2022 de pays membres à la fermeture de cette structure dans la capitale russe peu après l'invasion, le 24 février, de l'Ukraine.

Des "impacts immédiats et à long terme"

La réunion virtuelle de lundi pendant laquelle la mesure a été entérinée avait été convoquée après qu'un groupe de 30 Etats avait réclamé le mois dernier dans une lettre une session extraordinaire.

Ils y soulignaient les "impacts immédiats et à long terme sur la santé en Ukraine et au-delà" de l'offensive militaire russe, qui "continuent d'être une question de la plus haute importance". La région européenne de l'OMS comprend 53 pays, dont plusieurs sont situés en Asie centrale.

La majorité des États membres ont approuvé la décision de fermer ce "Bureau de prévention et de contrôle des maladies non transmissibles" à Moscou et de transférer ses fonctions au bureau régional au Danemark "au plus tard" 1er janvier 2024. Le bureau de l'OMS pour la Russie n'est en revanche pas concerné.

Article original publié sur BFMTV.com