Anthony Delon fait de nouvelles confidences sur son père : "Personne ne le sait"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis la parution de son livre autobiographique Entre chien et loup, Anthony Delon multiplie les interviews. Dans l'ouvrage, il y évoque notamment ses relations compliquées avec son père, Alain Delon. Dans les colonnes de Gala, à retrouver en kiosques jeudi 28 juillet 2022, il a de nouveau assuré qu'il ne regrettait pas ce qu'il disait dans son livre. "J’assume tout. Mais j’ai mis toute mon énergie pour emprunter le chemin de la résilience, du pardon. Et c’est ça le sujet principal, pas un règlement de compte. J’ai compris que pour pardonner, il faut aimer et surtout comprendre", a-t-il ainsi confié avant d'évoquer un rendez-vous régulier qu'il a établi avec le comédien âgé de 86 ans. De quoi nouer et créer une belle complicité entre le père et son fils. "On avait établi une tradition : j’allais le voir tous les quinze jours, le jeudi à Douchy. On se filmait. On se parlait. On plaisantait même. Personne ne le sait. Et c’est là qu’il m’avait dit : 'Bouge pas d’un poil, tu es formidable, c’est important qu’on sache qui tu es Tony !' Ça, je ne l’oublierai jamais", a-t-il raconté.

Seulement, lors de ces moments en toute simplicité et intimité, Anthony Delon a expliqué que son père ne pouvait pas s'empêcher de le reprendre. "Mais après, la nature revient parfois au galop et il ne peut pas s’empêcher de reprendre l’ascendant, de me mettre un coup de griffe. Je ne lui en veux pas, le livre et ce que j’y raconte ont amené mon père à faire un gros travail sur lui aussi. Et je lui souhaite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles