Anti-âge : associer gélules et soins, l'astuce pour décupler l'effet anti-rides

Sophie Michard avec Sophie Goldfarb et Ijou Faraoun

Et si, en 2020, on avançait d'un cran dans la lutte anti-âge ? En apportant à la peau une réponse globale qui intègre des compléments alimentaires, des actifs ciblés et des formules affûtées, les bénéfices seront décuplés… Ça vaut le coup d'essayer !

On associe gélules et soins

Même si l'on sait depuis longtemps que la façon dont on se nourrit finit par avoir un effet sur la qualité de notre peau, les gélules de compléments alimentaires connaissent un second souffe Mgrâce à l'émergence d'un mouvement combinant soin et hygiène de vie. « Cette tendance vient des Etats-Unis et de l'Asie, décrypte Pascale Brousse, fondatrice de l'agence de tendances Trend Sourcing. Il y a vingt-cinq ans, les Japonaises consommaient déjà autant de compléments alimentaires que de soins topiques ! Mais c'est surtout aux Etats-Unis, en Californie et à Miami, terres de « wellness », que s'est forgé le concept de beauté globale, incluant nutrition, sport, spa et méthodes faciales avec l'appui de marques comme Solgar ou le parfois controversé Goop, créé par l'actrice Gwyneth Paltrow. Un phénomène que confirme Mathilde Lacombe, créatrice de la marque Aime : « On a assisté à une vraie convergence de la beauté et du bien-être avec une prise de conscience : ce que nous ingérons est aussi important que ce que nous appliquons sur notre peau. » D'où l'idée d'allier la prise de vitamines et de minéraux avec l'application de sérums ou de crèmes contenant les mêmes ingrédients. Compliqué ? Pas pour ses adeptes, qui considèrent qu'il faut mettre toutes les chances de son côté pour vieillir en paix avec sa peau.

L'approche globale, une bonne idée ?

Oui, car la peau puise 80 % de ses nutriments dans...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi