Anti-âge : comment rajeunir sans chirurgie ?

·1 min de lecture

Gua sha, rouleau de jade : les nouveaux outils en vogue

On trouve désormais des gua sha, rouleaux et autres champignons de massage aussi bien chez Sephora que dans des enseignes dédiées. Ces outils sont utilisés depuis très longtemps en médecine et dans le soin asiatique.

  • Le rouleau de jade était employé en Chine par les impératrices pour préserver la beauté de leur peau. Outil beauté détox, il améliore l'éclat du visage et le grain de peau, atténue les tensions faciales, les cernes et les poches, stimule la circulation sanguine et relance la synthèse de collagène. En revanche, il n'a aucune action musculaire.

  • Le gua sha est un outil plat en forme de cœur. Issue de la médecine chinoise traditionnelle, la technique consiste à racler la peau, le mot « gua » signifiant « grattage » et « sha », « toxines ».

En esthétique, le massage du visage avec cet outil adapte les techniques ancestrales du raclage pour travailler les tissus profonds, tonifier et lifter les muscles du visage. Au niveau du corps, le massage gua sha stimule en douceur les points qui se trouvent le long des méridiens et des lignes d'énergie, et travaille sur la circulation lymphatique pour drainer, évacuer les toxines et stimuler la circulation du sang.

>> Comment les utiliser ? Sur le visage, on peut l'utiliser à plat, pour activer la circulation et détoxifier la lymphe, comme avec le rouleau, ou sur le tranchant, en formant un angle à 90° avec le visage, pour travailler les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Quels sont les départements où l'on vit le plus vieux ?
Maladie d'Alzheimer : un composé du basilic préviendrait la maladie
Congé de proche aidant : 16 000 demandes seulement en un an
5 conseils pour reprendre une activité sportive… et s'y tenir !
Quel accompagnement santé en résidences seniors ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles