Anti-âge : voici les trois aliments qu’il faudrait manger pour éviter des rides… Naturels et puissants, ils boostent le collagène

C.L
·1 min de lecture

Le collagène joue un rôle essentiel dans l’élasticité et la jeunesse de la peau. Au fil des ans, sa production diminue et l’on voit la formation de rides. Consommer certains aliments permet de retarder ce processus de vieillissement cutané.

Le vieillissement cutané est un processus naturel. Néanmoins, nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne face à ce phénomène. Les gènes, les routines de soins, l’environnement dans lequel nous vivons mais aussi certaines habitudes l’exacerbent ou l’atténuent.

Le collagène que l’on retrouve en abondance dans le corps humain est la protéine qui assure l’élasticité et la cohésion des tissus, il est notamment à l’origine de l’élasticité de la peau.

A mesure que nous avançons dans l’âge, sa production diminue et cela démarre dès le milieu de la vingtaine. Plus la quantité de collagène s’appauvrit, plus la peau s’affine, plus son élasticité décroît… A la clé ? La formation de rides.

Les aliments anti-âge

Cependant, il est possible d’agir sur sa production par différents biais. L’alimentation en fait partie. « Pour produire du collagène, notre corps fabrique du procollagène, un précurseur avec lequel le collagène commence. Il combine des acides aminés, glycine et proline, ainsi que de la vitamine C. » explique une docteure en médecine fonctionnelle et nutritionniste au magazine Byrdie qui assure que la consommation d’aliments riches en ces nutriments permet à notre corps de créer naturellement le support nécessaire à cette production essentielle. Elle expose alors une brève liste d’aliments dans lesquels trouvés ces éléments. Les blancs d’œufs, produits laitiers, champignons...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi