Anti-IVG : Donald Trump en croisade

Hélène Guinhut

C'est en militant que le président américain a participé le 24 janvier à la marche annuelle des anti-IVG. « Les enfants à naître n'ont jamais eu plus grand défenseur à la Maison-Blanche ! » a-t-il déclaré. Avant lui, aucun président américain ne s'était rendu à la March For Life. Le candidat est bien décidé à poursuivre sa croisade. Une semaine plus tard, à Des Moines, dans l'Iowa, il n'a pas déçu ses supporters. Alors que des T-shirts rouges « Make America Pro-Life Again ! » étaient vendus aux abords du meeting, le vice-président Mike Pence a salué « le président le plus pro-vie de toute l'histoire américaine ». Et lorsque Donald Trump a lancé sa diatribe anti-IVG, la foule en liesse lui a offert la plus longue ovation de la soirée.

Il a dénoncé ces « démocrates qui soutiennent les avortements tardifs, arrachant les bébés du ventre de leur mère jusqu'au moment de la naissance ». Des propos confus et évidemment infondés, mais qu'importe aux yeux de ses supporters. Sarah, électrice dans l'Iowa, était transportée : « Beaucoup disent que s'exprimer à la Marche pour la vie est un suicide politique. Je respecte immensément Trump pour avoir osé y proclamer devant des milliers de personnes qu'il est pro-vie. » Pour Tristyn, la position des candidats sur l'IVG est la seule chose qui oriente son vote : « Trump ne démord pas de ses positions et je trouve ça admirable. » Dans un contexte où la ministre de l'Éducation Betsy...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi