Anti-pucerons naturel : 12 astuces pour lutter contre les pucerons

·2 min de lecture

Une fois installés au jardin ou sur le balcon, les pucerons s’attaquent irrémédiablement aux plantes. Au lieu d’utiliser des pesticides, il est possible de les éliminer naturellement. Voici 12 astuces pour lutter de manière naturelle contre les pucerons !

Comment se débarrasser des pucerons de façon naturelle ?

L’invasion de pucerons peut provoquer l’affaiblissement des plantes ou causer des maladies. Il existe heureusement des traitements naturels et efficaces pour se débarrasser des pucerons.

  • Installer des rubans anti-fourmis

Il est important de noter que les fourmis élèvent les pucerons pour leur production sucrée. Les fourmis prennent soin de ces petites bestioles puisqu’elles en sont très friandes.
Il convient ainsi de placer des bandes de glu autour des plantes sensibles aux pucerons. Ces dernières constitueront une barrière difficile à traverser pour les pucerons et les colonies de fourmis.

  • Pulvériser de la cendre de bois

La cendre de bois peut être utilisée pour détruire les colonies de pucerons importantes. Pour ce faire, prélevez de la cendre fraiche directement dans la cheminée en fin de saison. Projetez un peu de cendre de bois sur les colonies de pucerons pour vous en débarrasser et renouvelez l’opération après quelques jours.

  • Attirer les prédateurs naturels des pucerons

Comme la plupart des insectes, les pucerons possèdent des prédateurs naturels. Parmi les chasseurs de pucerons figurent les coccinelles, les perce-oreilles et les syrphes. L’idée est donc de favoriser la biodiversité pour attirer ces insectes auxiliaires en leur prévoyant de petits abris.

Quelles autres astuces naturelles permettent de se débarrasser des pucerons ?

Les pucerons présents dans vos cultures se reproduisent à vitesse grand V et endommagent vos plantations ? Pas de panique, voici les produits naturels et efficaces que vous pouvez utiliser pour pallier ce problème :

  • Le marc de café ;

  • La menthe ;

  • L'ail ;

  • Le purin d'orties ;

  • L'absinthe ;

  • Les feuilles de rhubarbe ;

  • Le tabac brun ;

  • Le purin de frondes de fougères.

A noter qu'il existe également d'autres produits efficaces tels que le savon noir, le liquide vaisselle, ou encore les allumettes.

Comment prévenir les pucerons ?

En principe, des plantes en bonne santé sont résistantes aux pucerons. Toutefois, il n’y a rien de mieux que de prévenir l’invasion de ces petites bêtes. Voici quelques conseils pour éloigner les pucerons de votre jardin ou de votre potager :

  • Utiliser les engrais chimiques avec modération ou privilégier le compost et les engrais organiques décomposés.

  • Avant la tombée des branches charpentières, dès la fin de l’hiver, placer une ceinture de glu d’au moins 10 cm de large autour du tronc des arbres fruitiers et autres arbustes.

  • Planter des plantes connues pour éloigner les pucerons telles que la lavande, le thym, les œillets d’Inde ou la sarriette.

A LIRE EGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles