Anti-transpirant naturel : quelles sont les alternatives efficaces ?

Les anti-transpirants ont la capacité de bloquer la transpiration pour limiter les odeurs incommodantes. Ils utilisent généralement des sels d'aluminium de synthèse, très efficaces pour limiter la sudation, mais réputés dangereux pour la santé et nocifs pour l’environnement. Certaines alternatives naturelles peuvent toutefois faire l'affaire, comme nous explique le Dr Catherine Gaucher, dermatologue et vénérologue à Paris.

Pourquoi transpire-t-on ?

La transpiration est un processus naturel et indispensable qui permet de réguler la température centrale de notre corps (thermorégulation), explique la dermatologue. Elle peut survenir lors d'une hausse importante des températures extérieures, lors d'un épisode de fièvre ou après une session d’activité sportive intense. Mais elle peut aussi traduire des émotions comme le stress, la peur, l'excitation, etc.

Elle se manifeste par l'évacuation de sueur au travers des pores de la peau. "Notre organisme est programmé pour supporter une température corporelle centrale ne tolérant que peu de variations, proche des 37 °C. On parle d’homéothermie", explique le Dr Gaucher. Lorsque la température extérieure augmente, l’organisme est programmé pour éviter une augmentation de la température centrale, et en particulier éviter un échauffement cérébral.

Le cas échéant, notre cerveau envoie des informations vers l'épiderme, ce qui enjoint les glandes sudoripares à...

Lire la suite