Antibiotiques chez l'enfant : les autorités sanitaires alertent sur la hausse des prescriptions

iStock / Larisa Rudenko

On le sait : les antibiotiques ne sont pas sans risques. Leur mauvais usage favorise notamment l’antibiorésistance, un phénomène qui entraîne la résistance de la bactérie ciblée au médicament. D’où, notamment, le célèbre slogan : "Les antibiotiques, c’est pas automatique".

Malgré cette sensibilisation des autorités sanitaires, certains Français ont encore une mauvaise connaissance des antibiotiques. 53% des Français pensent notamment que ces médicaments sont efficaces en cas de grippe, alors qu’ils sont inefficaces sur ces infections dues à des virus, révèle Santé publique France (SPF). Ce manque de connaissances ne semble pas être le seul problème : dans un rapport publié le 2 novembre, SPF révèle que la prescription d’antibiotiques a augmenté.

La prescription de ces médicaments est ainsi passée de 663,5 pour 1.000 habitants en 2020 à 704,6 pour 1.000 habitants en 2021, "soit une augmentation de 6 %", note l’Agence nationale de santé publique. La France reste ainsi le 4e pays européen qui consomme le plus d’antibiotiques, après la Grèce, la Roumanie et la Bulgarie.

Une tranche d’âge est particulièrement touchée par cette hausse : sur deux graphiques représentant la prescription d'antibiotiques par sexe et par classes d'âge, on remarque un pic chez les enfants âgés de 0 à 4 ans en 2021. "L’évolution la plus importante des prescriptions d’antibiotiques est observée chez les enfants âgés de 0 à 4 ans", note SPF.

Un phénomène inquiétant, qui alerte certains médecins. Interrogé par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite