Antoine Griezmann : la déclaration d’amour de son épouse Erika pour leurs 5 ans de mariage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Zuma/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi, Antoine Griezmann et son épouse Erika Choperena ont célébré leurs cinq ans de mariage.

Les années passent et l’amour semble toujours au beau fixe pour Antoine Griezmann et Erika Choperena. Ensemble depuis décembre 2011, les deux époux viennent de célébrer leurs cinq années de mariage ce mercredi 15 juin. Des noces de bois que la jeune femme originaire du Pays basque a choisi d’immortaliser sur sa page Instagram, en partageant un cliché de leur union en Espagne. Elle dans une longue robe immaculée, lui dans un costume bleu marine : on découvre les deux tourtereaux enlacés, en train de s’embrasser devant leurs invités.  En légende, Erika Choperena écrit : « Et cela fait 5 ans depuis le plus important “je le veux” de nos vies. Et ce qu’il y a de mieux c’est que depuis ce jour, chaque année est meilleure. Je t’aime de tout mon cœur. » De quoi attendrir les inconditionnels du couple. De son côté, Antoine Griezmann s’est montré discret sur son compte Instagram mais a tout de même commenté la publication de son épouse avec des emojis cœurs, preuve que l’amour perdure.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par EriKA Choperena (@eri_chope)

Un mariage et trois enfants

Entre l’attaquant des Bleus et Erika Choperena, tout a commencé à l’aube de leur majorité, alors qu’ils n’avaient que 17 ans. « Pendant un an et demi, je lui ai envoyé des messages, j’ai essayé de la séduire », confie d’ailleurs Antoine Griezmann en 2018, dans les colonnes de « GQ ». Le 8 avril...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles