Anulingus : 4 conseils de notre sexologue pour expérimenter cette pratique sexuelle

Pour varier les plaisirs, certains expérimentent les caresses en tout genre, la fellation ou encore le cunnilingus. Il existe également une autre pratique sexuelle impliquant la langue : l’anulingus, qui renvoie au fait "de stimuler de sa langue l’anus de son ou de sa partenaire pour lui procurer un maximum de plaisir", comme l’explique Alexandra Hubin, sexologue et fondatrice de SexoPositive.

Cette pratique reste cependant parfois tabou, notamment parce qu’elle est associée "au sentiment de manque de propreté, ce qui n’invite pas à l’érotisme", précise la sexologue. D’après l'Observatoire européen de la sexualité féminine réalisé par l’Ifop pour Poken Company en 2021, 17% des femmes ont affirmé avoir déjà pratiqué l'anulingus sur leur partenaire.

Que faut-il savoir sur cette pratique sexuelle si l’on souhaite se lancer ? La première étape essentielle est de "se questionner pour savoir si l’on en a envie ou pas". Et pour cause, "ce n’est pas parce qu’on ne le fait pas que notre sexualité manque de créativité", rappelle la sexologue, avant de livrer ses conseils pour expérimenter l’anulingus.

Si l’anulingus ne fait pas partie des pratiques sexuelles les plus convoitées, c’est notamment à cause de la zone qu’elle implique. La première chose à faire si l’on souhaite se lancer est donc de mettre l’accent sur l’hygiène, en réalisant une toilette intime au préalable.

Cette toilette peut également participer à faire monter la température : la sexologue suggère ainsi de prendre une douche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles