Anya Taylor-Joy (Le Jeu de la Dame) : ses plus belles métamorphoses capillaires

Devenue populaire avec le personnage Beth Hamon dans la série à succès de Netflix « Le Jeu de la Dame », Anya Taylor-Joy n’est pas uniquement cette jeune fille au carré roux et à la mini frange. Au contraire, l’actrice se révèle être un véritable caméléon capillaire. En novembre dernier, Netflix frappait fort avec une nouvelle création intitulée « Le Jeu de la Dame ». En quelques jours, le monde entier se passionnait pour cette orpheline en quête de devenir la meilleure joueuse d’échecs. Un personnage original à la silhouette longiligne, au teint pâle et surtout au carré court roux ardent. Si l’actrice a porté une perruque pendant l’intégralité du tournage, cette coloration singulière séduit à nouveau. Preuve en est, Gigi Hadid est désormais rousse et a confié s’être inspirée de la série. Véritable inspiration, Anya Taylor-Joy n’en est pas à son premier coup d’essai. À 25 ans, la jeune femme est un vrai caméléon capillaire. Brune, blonde, rousse… L’actrice aux mille visages Il y a celles qui hésitent des années avant de se colorer les cheveux, et puis il y a Anya Taylor-Joy. Depuis ses débuts, l’actrice se démarque par sa facilité à se métamorphoser capillairement. Rousse pour le « Jeu de la Dame », blonde dans « Peaky Blinders », brune dans « Split » et même chauve dans la série « Atlantis » sortie en 2015. Une singularité que la principale intéressée explique par ses origines et ses nombreux déracinements. Née à Miami d’une mère d’origine africaine parlant anglais et espagnol et d’un père écossais et argentin, Anya Taylor-Joy se dit être une citoyenne du monde. Pour réussir à s’accepter, l’actrice a confié avoir changé de coupes et de couleurs afin de brouiller les pistes et n’appartenir à aucune case. Sur son compte Instagram, la jeune femme dévoile très souvent ses changements de looks toujours très audacieux. Une actrice aux mille visages et une beautista à suivre de très près.