Apéritif, dîner entre proches : les règles à respecter pour des retrouvailles en toute sécurité

Depuis le 11 mai, les rassemblements de 10 personnes sont autorisés dans les lieux publics et privés. Une nouveauté qui donne envie à certains d’organiser des apéritifs entre amis ou des repas de famille.

Mais pas question de retrouver ses proches sans prendre ses responsabilités ! Et pour cause : ce n’est pas parce que des retrouvailles sont possibles qu’elles doivent se faire sans précautions. Quelles sont les règles à respecter pour limiter les risques de contamination ? Le Dr Pierre Parneix, médecin hygiéniste au CHU de Bordeaux, livre ses conseils.

Covid-19 : quelles précautions prendre avant de recevoir des gens chez soi ?

Une soirée avec ses proches commence par une réflexion autour de la liste d'invités. S’il est possible de convier 10 personnes, le nombre d’invités doit être proportionnel à la surface dont on dispose. L’objectif ? Pouvoir laisser deux mètres entre chaque personne. Avant l’arrivée des invités, il est donc conseillé d’agencer l’espace et les différentes assises de sorte à ce que cette distance de sécurité soit respectée.

Place ensuite à la préparation de l’apéritif, qui demande également une certaine organisation. Le respect des règles d’hygiène est essentiel : il convient donc de se laver les mains avant d’aller en cuisine et, idéalement, de porter un masque. Pas question de disposer tous les amuse-bouches dans un seul et même contenant : pour limiter les risques de contamination, il est indispensable d’individualiser la nourriture.

Quid des boissons ? Si cela est possible, il est conseillé d’installer un bar de fortune légèrement à l’écart des invités, afin d’y déposer les bouteilles ainsi qu’un gel hydroalcoolique. Cela rappellera aux convives de se frictionner les mains avant de manipuler les verres et les bouteilles. Des solutions hydroalcooliques peuvent aussi être installées dans l’entrée et sur la table du salon.

Les bons gestes à adopter lors de l'arrivée des invités

Pour limiter les risques de contamination lorsque les invités se laveront

(...) Cliquez ici pour voir la suite