Des appareils connectés risquent de ne plus pouvoir se connecter à Internet ce jeudi 30 septembre 2021 !

·2 min de lecture

La panique générale est annoncée pour ce jeudi 30 septembre 2021 à 16 heures, 1 minute et 15 secondes très précisément. De nombreux appareils connectés ne pourront plus avoir accès à Internet s’ils n’ont pas fait la dernière mise à jour. Version Femina vous explique tout dans cet article !

C’est le média France Info qui relaye l’information. De nombreux appareils connectés (plus de 800 millions) qui datent d’avant 2017 ne pourront plus accéder à certains sites web à partir de ce jeudi 30 septembre à 16 heures, 1 minute et 15 secondes. La cause ? Un certificat qui permet de se connecter à Internet de manière sécurisée. Il assure le bon site et la sécurité des échanges.

Seulement, à partir de ce jeudi, le certificat va expirer. Plusieurs appareils ne pourront plus se connecter à Internet et afficheront des messages d’erreur. Pour éviter ce désagrément, les utilisateurs doivent effectuer une mise à jour avant ce jeudi. Si vous avez un appareil qui a plus de cinq ans, c’est donc véritablement le bon moment pour en faire une. "C'est très important de le faire régulièrement parce que c'est cela qui garantit le niveau de sécurité, le niveau de fonctionnalité de l'équipement et qui s'assure qu'il continue à marcher correctement", indique Gérome Billois au média France Info. Il est expert en cybersécurité au cabinet Wavestone.

Ce n’est pas la première fois qu’une panne mondiale est annoncée. Souvenez-vous en 1999 avant le passage en l’an 2000, les journaux de télévisions répétés sans cesse : “Nos ordinateurs, fonctionneront-ils toujours à 0h00 le 1er janvier 2000 ?” Alors est-ce que cette fois-ci ce bug général aura lieu ? Réponse demain.

À découvrir : Un outil permet de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles