"Appel à témoins" : "racoleur", "glauque"... les internautes déçus par l'émission

·1 min de lecture

M6 lançait une nouvelle émission lundi 7 juin 2021 : Appel à témoins, un programme de faits divers au concept novateur. Pour résoudre des affaires non élucidées, les animateurs Julien Courbet et Nathalie Renoux ont en effet recueilli des témoignages en direct, auprès des téléspectateurs qui pouvaient appeler tout au long de l’émission au 0.800.10.11.21. Dans ce premier numéro, trois affaires ont été traitées : celle de Lucas Tronche, un adolescent de 15 ans disparu en 2015, celle de la retraitée Suzanne Bourlier qui n'a jamais été retrouvée, ainsi que le meurtre de Gaëlle Fosset. Une formule novatrice qui n’a pas été simple à mettre en place, comme le dévoilait le producteur Jean-Marie Goix lors d’une présentation presse à laquelle 20 Minutes a pu assister. "Pour la première fois en France, vous allez avoir sur un plateau de télévision, en direct à une heure de grande écoute, des gendarmes, des policiers et des membres du ministère de la Justice présents ensemble pour lancer ces appels à témoins", avait-il également expliqué.

Malgré les 2 ans et demi de travail qui ont été nécessaires, les téléspectateurs n’ont pas été séduits par le concept, qu’ils ont jugé beaucoup trop racoleur. "C’est trop racoleur... Trop figé aussi... Et la présentation glace le sang. Il aurait fallu de l’empathie..." ,"Je suis le seul à trouver cette émission ultra glauque ?", "Cette émission peut s’avérer vraiment utile, mais la façon de faire est assez gênante, musique, décompte des appels, visite de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles