Cette application vous propose des recettes pour éviter le gaspillage alimentaire

·2 min de lecture

Il arrive à tous les foyers de jeter de la nourriture à la poubelle chaque semaine. Achats compulsifs de denrées que l'on ne consomme pas, restes, nourriture périmée, ou date limite de consommation dépassée : plusieurs motifs peuvent nous amener à gaspiller de la nourriture. Alexia Desportes-Richard, entrepreneuse lyonnaise a lancé sa première application pour remédier au gaspillage alimentaire. Baptisée Popotte Duck, elle est gratuite et très utile.

Popotte Duck est une application anti-gaspi entièrement gratuite, qui vous accompagne du supermarché au réfrigérateur, puis jusque dans la confection de vos repas, pour terminer sa course dans votre assiette. Parmi les services qu'elle propose, vous elle génère elle-même des listes de courses à partir de vos planifications et habitudes alimentaires, tient un inventaire précis du contenu de votre frigo, et élabore des recettes à partir de ce dernier. L'application s'occupe de vous envoyer des rappels d'utilisation pour la bouteille de lait ou la crème fraîche que vous avez ouverte il y a 3 jours, ainsi que les dates de péremption des produits que vous avez achetés. Ceci est rendu possible car lorsque vous téléchargez l'appli, elle vous invite à renseigner tous les aliments que vous possédez dans vos placards et votre réfrigérateur. De cette façon, elle garde un œil numérique sur tout ce que l'on a tendance à oublier dans un coin ou sur une étagère. Avec ces produits, elle propose des menus repas, afin de trouver à chaque aliment une utilité, et amène même des idées de substitution dans le cas où vous n'auriez pas de farine pour vos crêpes par exemple. Petit plus : Popotte Duck prend également en compte les préférences de votre foyer, ses contraintes et son équilibre alimentaire dans ses recommandations.

L'application a officiellement été lancée au mois de janvier 2021. Et à en croire le site, en 1 mois : 101 kg de nourriture ont déjà été sauvés. Pour participer à la lutte anti-gaspi, vous pouvez rejoindre les 5000 personnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite