Après un an de règne, Charles III est loin d’être le plus populaire au sein de la famille royale

Ils étaient peut-être des milliers à chanter « God Save The King » sous la pluie en mai dernier, au pied de Buckingham, mais la ferveur de cette journée historique est loin de refléter l’avis mitigé des Anglais sur leur nouveau roi. Non seulement Charles III reste dans l’ombre d’une mère et reine indétrônable dans le coeur de nos voisins, mais il est d’ores et déjà éclipsé par son fils. Du moins, dans les sondages.

Le nouveau roi est loin d’être le plus populaire au sein de la Firme, puisqu’il est distancé par son aîné le prince William. Celui-ci se hisse en tête du classement des membres de la famille royale les plus populaires avec 62 % d’avis favorable selon le dernier rapport d’Ipsos Royaume-Uni publié le 16 août. Sur le podium, le prince de Galles est suivi de prêt par son épouse Catherine « Kate » Middleton, qui a 58 % d’avis favorable. La princesse Anne est en troisième position avec 57 %, devant son frère Charles III qui ne compte que 47 %.

Non seulement le roi est loin derrière son fils William, mais il déplore une baisse de 5 points depuis le précédent sondage Ipsos réalisé en avril dernier, juste avant son couronnement.

Camilla, (plus si) loin derrière

La nouvelle reine ne jouit pas non plus d’une côté de popularité exceptionnelle puisqu’elle n’avait que 32 % d’avis favorable à la mi-août, avec une perte de 6 points par rapport à avril. Elle double ainsi de justesse les moutons noirs de la famille royale : le prince Harry (30 %), Meghan Markle (23 %) et le p...


Lire la suite sur ParisMatch