Après avoir subi neuf fausses couches, Sharon Stone dénonce le manque de prise en charge des femmes

Sharon Stone s'est livrée à coeur ouvert sur ses difficultés à concevoir naturellement. Jeudi 23 juin, l'actrice de 64 ans a commenté une publication Instagram du magazine People annonçant une interview de la danseuse Peta Murgatroyd. (source 1)

Cette dernière y révèle avoir vécu une fausse couche tandis que son mari, le chorégraphe Maks Chmerkovskiy, se trouvait en Ukraine. Elle parle notamment de la solitude qu'elle a ressentie durant cette épreuve.

"Nous, les femmes, n'avons pas de cadre pour discuter de l'ampleur de cette perte", a écrit Sharon Stone. "J'ai perdu neuf enfants par fausse couche. Ce n'est pas une mince affaire, ni physiquement, ni émotionnellement, et pourtant on nous fait croire que c'est quelque chose que nous devons supporter seules et en secret, avec une sorte de sentiment d'échec."

Une mauvaise prise en charge

Selon l'actrice, ces expériences sont rendues encore plus difficiles par une absence de soutien du corps médical.

"Au lieu de recevoir la compassion, l'empathie et la guérison dont nous avons tant besoin, la santé et le bien-être des femmes, laissés aux soins de l'idéologie masculine, sont devenus au mieux laxistes, ignorants en réalité, et violemment oppressifs dans leurs efforts", a-t-elle conclu.

Interviewée en 2017 par le média Extra, l'actrice avait révélé être atteinte du facteur Rhésus,...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles