Après la défense d'Adrien Quatennens, des victimes de violences conjugales témoignent de la première gifle

© Apaydin Alain/ABACA

Mercredi 13 septembre 2022, Le Canard Enchaîné a révélé que le député du Nord Adrien Quatennens était visé par une main courante pour violences conjugales depuis le 7 septembre dernier. Figure emblématique de La France Insoumise (LFI), l'homme politique est accusé de plusieurs accès de violence à l'encontre de son épouse, qui souhaite divorcer.

Les mots choisis d'Adrien Quatennens dans son communiqué

Dans un communiqué partagé sur ses réseaux sociaux lundi 19 septembre qui annonce son retrait "de sa fonction de coordinateur" de LFI, Adrien Quatennens reconnaît des violences envers Céline Quatennens. Il cite, notamment, "des disputes" violentes, et "une gifle".

"Depuis cette annonce de séparation, nous avons eu des disputes. Dans l’une d’entre elle, dans un contexte de rupture de communication entre nous, je lui ai saisi le poignet", écrit-il, comme l'acte de violence pouvait s'expliquer par le contexte évoqué, celui du divorce.

"J’ai donné une gifle", admet-il aussi. Avant de justifier : "Je l’ai donnée alors que cela ne me ressemble pas et cela ne...


Lire la suite

Plus de "Société" :