Après “Divines”, Houda Benyamina tourne deux épisodes de “The Eddy” (et salue la culture pro-minorités de Netflix)

Olivier Joyard
© Lou Faulon/Netflix

Dans la liste paritaire des réalisateur·trices de The Eddy – deux épisodes chacun·e –, le nom de Houda Benyamina trône aux côtés de ceux de Damien Chazelle, Laïla Marrakchi et Alan Poul. La cinéaste de Divines, auréolée de la Caméra d’or cannoise en 2016 et du César du meilleur premier film l’année suivante, a été recrutée par Jimmy Desmarais (ancien producteur devenu cadre chez Netflix en France) et a travaillé en proche collaboration avec Damien Chazelle en réalisant les épisodes 3 et 4.

“C’était passionnant car Damien savait exactement ce qu’il voulait. Il m’a parlé de Killer of Sheep, le film de Charles Burnett, de Claire Denis ou encore de Bande à part de Godard, toutes ses influences.”

>> A lire aussi : Il faut absolument aller voir “Divines”