Après-shampooing : 5 choses à savoir pour utiliser au mieux cet indispensable

Il forme un duo parfait avec le shampooing. Qui donc ? L’après-shampooing, bien sûr ! Après le lavage de votre crinière, l’après-shampooing sert à adoucir et à nourrir vos cheveux (bien qu’il ne remplisse pas toutes les fonctions du masque réparateur). Voici 5 informations à retenir à son sujet.

L’après-shampooing agit instantanément

L’avantage de l’après-shampooing par rapport aux masques capillaires, c’est qu’il agit de manière instantanée. Il est donc inutile de le laisser poser plusieurs heures voire toute la nuit, puisqu’il n’agira pas plus efficacement. Appliquez donc votre après-shampooing sur cheveux essorés (après les avoir lavés). Patientez quelques minutes (1 à 3 minutes généralement, selon le produit), puis rincez. Résultat : des cheveux plus doux et plus souples !

L’après-shampooing hydrate efficacement les cheveux

L’après-shampooing est votre meilleur allié pour protéger vos cheveux au quotidien, notamment vos pointes. C’est un produit hydratant, bien qu’il ne soit pas aussi efficace qu’un masque capillaire (qu’on utilise par ailleurs moins fréquemment). Il est donc recommandé d’en appliquer une à deux fois par semaine, sur vos longueurs et vos pointes, après avoir bien lavé votre cuir chevelu.

L’après-shampooing ne s’utilise pas sur les racines

L’après-shampooing, c’est bien, mais attention à ne pas en appliquer à outrance. Quelques noisettes de produit suffisent pour hydrater efficacement vos longueurs et vos pointes. Attention toutefois à ne pas en appliquer sur les racines de votre cuir chevelu : vous risquez fortement d’obtenir un fini gras, une fois que vos cheveux auront séchés.

L’après-shampooing est utile pour (presque) tous les types de cheveux

Fins, épais, lisses, bouclés... L’après-shampooing apporte des bénéfices à tous les types de cheveux. Pour bien le choisir, il suffit de vous approprier l’après-shampooing qui contient la meilleure formule en fonction de votre chevelure. Si vous avez les cheveux fins par exemple, il est recommandé de vous tourner

(...) Cliquez ici pour voir la suite