Après un siècle, le loup est de retour en Haute-Vienne

·1 min de lecture
Un loup a été observé en Haute-Vienne mercredi 1er décembre, une première depuis plus d'un siècle, alors que la population augmente en France.
Un loup a été observé en Haute-Vienne mercredi 1er décembre, une première depuis plus d'un siècle, alors que la population augmente en France.

Les loups ne sont certes pas encore rentrés dans Paris, n?en déplaise à Serge Reggiani, mais force est de constater qu?ils font un retour remarqué en France. Depuis le début de l?automne, de nombreux spécimens ont été observés en plusieurs endroits du territoire ? y compris dans certaines forêts d?Île-de-France. Dernier territoire concerné en date, annonce France info : la Haute-Vienne, où un spécimen a été aperçu plusieurs fois en quelques jours.

L?animal en question, un loup gris, a d?abord été observé mercredi 1er décembre à Champagnac-la-Rivière, avant d?être une nouvelle fois repéré le lendemain, jeudi 2 décembre, une vingtaine de kilomètres plus loin. D?abord confondu avec « un grand canidé » par les riverains concernés, l?animal a bel et bien été identifié comme un loup gris par l?Office français de la biodiversité (OFB).

Plus de 600 loups en France

Selon l?organisme public, le passage d?un loup en Haute-Vienne est « une première depuis plus d?un siècle », mais n?est néanmoins pas une surprise. L?OFB explique en effet que le loup, une espèce très protégée en Europe et de nouveau en développement, est connu « pour sa grande capacité de dispersion », tout particulièrement en automne et en hiver.

À LIRE AUSSIUn loup a « probablement » été photographié en Seine-Maritime

À cette époque de l?année, les « jeunes nés au printemps prennent pleinement leur place au sein du groupe, contraignant d?autres individus à quitter la meute pour chercher un nouveau territo [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles