Après la visite d’une délégation américaine à Taïwan, la Chine relance des exercices militaires

De nouveaux exercices militaires autour de Taïwan ont été lancés par la Chine en réaction à la visite de cinq parlementaires américains, et ce moins de deux semaines après la venue de Nancy Pelosi qui avait déjà déclenché l'ire de Pékin qui considère Taïwan comme une île rebelle.

Avec la visite des cinq parlementaires américains arrivés hier dimanche à Taïpei, la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen en a profité pour réitérer son attachement au statu quo dans le détroit de Taïwan.

Dans Pékin continue de maintenir la pression, dénonçant une atteinte à la souveraineté et à l'intégrité de son territoire. Le commandement chinois a annoncé avoir lancé des opérations militaires dans la mer et l'espace aérien autour de Taïwan. Quinze avions chinois ont ainsi franchi la ligne médiane du détroit, qui sépare officieusement Taïwan du continent, et depuis une dizaine de jours, les exercices chinois sont quasi quotidiens.

À lire : Les États-Unis vont renforcer leur soutien à Taïwan après les manœuvres militaires chinoises


Lire la suite sur RFI