ARCHIVES - Le cinéma, le théâtre, sa fille Marie... Quand Jean-Louis Trintignant se confiait à Europe 1

Figure incontournable du cinéma et du théâtre français, Jean-Louis Trintignant  est décédé vendredi à 91 ans, a annoncé son épouse Mariane Hoepfner Trintignant. L'acteur de "Et Dieu... créa la femme", "Un homme et une femme" et "Amour" est "mort paisiblement, de vieillesse, ce matin, chez lui, dans le Gard, entouré de ses proches", a précisé son épouse. Passé à plusieurs reprises au cours de sa longue carrière par les studios d’Europe 1, Jean-Louis Trintignant a eu l'occasion d'évoquer de son métier d’acteur, bien sûr, mais aussi évoquer le drame de sa vie : la mort de sa fille Marie.

 

>> LIRE AUSSI - Quand Jean-Louis Trintignant jouait avec les plus grandes actrices

La première consécration cannoise

Les César ont attendu 2013 et le film "Amour" pour sacrer Jean-Louis Trintignant meilleur acteur. Mais déjà, au début de sa carrière, le comédien français obtient deux distinctions d’envergure internationale. Un Ours d’argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour "L’homme qui ment" en 1968, et surtout le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes en 1969, pour "Z" de Costa-Gavras. Après l’annonce de ce prix, Jean-Louis Trintignant réagit au micro d’Europe 1 : "Je l’ai appris par la télévision comme tout le monde. J'ai entendu mon nom, j'étais surpris".

La mort de Marie Trintignant

Jean-Louis Trintignant a connu de nombreux drames personnels dans sa vie. La mort de sa fille Marie , alors qu’elle avait 41 ans, sous les coups de Bertrand Cantat, restera...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles