Ardennes : un bébé reçoit 20 fois la dose recommandée du vaccin contre la tuberculose

© Juanmonino / iStock

Aucun traitement n’a été prescrit, faute de pouvoir établir la quantité exacte injectée à l’enfant de trois mois. Les parents ont déposé plainte contre le médecin.

Un bébé aurait reçu 1 ml de vaccin contre le 0,05 ml recommandé. À Charleville-Mézières, dans les Ardennes, un médecin de la protection maternelle et infantile (PMI) a fait une erreur de surdosage le 23 juin. Il aurait injecté 20 fois la dose indiquée de vaccin contre la tuberculose à un bambin de trois mois, indique le journal L’Union.

Lire aussi >> « Je me voyais jeter mon bébé par la fenêtre » : quand les mères ont peur de perdre le contrôle

Le médecin s’est immédiatement rendu compte de son erreur. Les parents sont alors allés aux urgences, munis d’une attestation de surdosage et d’un mot dans le carnet de santé de l’enfant expliquant l’erreur du docteur. Malgré ces deux documents, la quantité exacte injectée n’a pas pu être confirmée et aucun traitement n’a pu être prescrit au bébé.

Les parents déposent plainte

L’enfant se porte bien aujourd’hui – presque trois semaines après l’accident –, mais il a été conseillé aux parents de bien le surveiller, notamment à l’endroit de l’injection pour prévenir la formation d’un abcès. Bien qu’un professeur en immunologie leur ait assuré que ce surdosage n’était pas grave, les parents ont décidé de déposer plainte contre le médecin.

Le vaccin bilié de Calmette et Guérin (ou vaccin BCG) agit contre la tuberculose. Depuis 2007, il n’est plus obligatoire pour les enfants. Il reste toutefois recommandé pour les enfants vivant en Île-de-France, en Guyane...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles