Frais bancaires : combien vous coûte vraiment un retrait d'argent ?

Depuis le début de la crise sanitaire, le paiement sans contact s’est largement répandu en jouant un rôle de geste barrière. Si l’argent liquide se fait aujourd’hui rare, un sondage du comparateur Panorabanques paru mardi 21 juin 2022 a indiqué que 31% des Français continuent de retirer des espèces, et ce, sans faire attention à la banque où ils font cette opération. Pourtant, le tarif de ce service a flambé. Le coût annuel moyen de quatre retraits déplacés mensuels a cru de 39% cette année, passant ainsi de 8,60 à 12 euros. À travers cette étude, il a été dévoilé que les banques accordent un certain quota de retraits déplacés gratuits. Le CIC et le Crédit Mutuel Alliance Fédérale et une vingtaine d’autres banques ont abaissé la limite de gratuité. Cinq banques, dont le LCL ont quant à elles augmenté le coût unitaire. Comme l’indique cette étude, les Français feraient donc bien de vérifier le nombre de retraits déplacés gratuits proposés par leur banque. De plus, il serait plus intéressant de retirer plus d’argent afin d’éviter de multiplier les opérations et ainsi, payer plus de frais bancaires.

En France, le nombre de distributeurs de billets diminue de plus en plus. Cette baisse a en effet atteint 3,2% en 2020, faisant passer le nombre de points de retraits de 50.316 à 48.710 en l’espace d’un an. Comme l’a rappelé la Banque de France dans cette étude, cette diminution serait particulièrement "concentrée sur les communes les plus peuplées et les mieux équipées." Cependant, 95% (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles